Translate / Traduire

vendredi 31 octobre 2014

TEDxQuébec 2014 : Renaissance au carré et authenticité

Mardi dernier, après plusieurs mois de travail, j’ai eu le plaisir d’accompagner les conférenciers et toute l’équipe de bénévoles lors de l’événement TEDxQuébec. Quel bel après-midi nous avons vécu! C’est autour du thème Renaissance au carré que les conférenciers ont eu à nous partager leur idée. Voici un petit résumé de ce à quoi les participants au TEDxQuébec ont eu droit comme dose d'inspiration. Afin d’en apprendre davantage sur chacun de ces êtres d’exception, des liens vers leurs profils de réseaux sociaux et/ou sites web sont donnés avec chaque résumé.


Jacques Blanchet : L’art au service de la gestion

Artiste et homme d’affaires, Jacques nous a parlé de son parcours artistique et de comment les projets artistiques peuvent devenir des solutions à des problèmes en entreprise. Définitivement une idée originale pour créer de l’engagement et aider les employés à redécouvrir leur milieu de travail! Une renaissance en soi.

Bravo Jacques! Tu as su relever ton défi de respecter le temps alloué. ;-)



Stéphanie Deslauriers : La résilience se trouve dans les livres
Psychoéducatrice, auteure, blogueuse et animatrice, Stéphanie nous a partagé son histoire avec les mots. Ces mots qui font rêver, et ceux qui font souffrir. Ces mots qui nous permettent de nous évader, de nous redécouvrir… de renaître!

Bravo Stéphanie d’avoir pratiqué la résilience lors des pépins technologiques! Ton attitude face à cet imprévu a donné encore plus de pouvoir à ton message.

Site Ensemble, maintenant: http://ensemblemaintenant.com/


Michel Nadeau : Théâtre – La résonance poétique

C’est son immense bagage comme metteur en scène, auteur, comédien et directeur artistique qui a permis à Michel de faire le rapprochement entre le théâtre… et les neurosciences! Chose certaine, il a su nous faire réaliser qu’il est temps de retourner profiter du théâtre, pour notre propre renaissance.

Bravo Michel pour ton aisance et ta prestance sur scène. Tu nous as donné le goût de retourner au théâtre!

Suivez Michel sur le site du théâtre Niveau Parking: http://www.theatreniveauparking.qc.ca/


Yan Muckle : Il y a trop d’histoires!

Récipiendaire de prix littéraires et journalistiques, et coach certifié, Yan a tout du gars ‘’branché’’ et à l’affût des dernières nouvelles. Son expérience hors du commun a tout pour nous surprendre: 100 jours coupé de TOUS médias! Mais son expérience nous a aussi fait beaucoup réfléchir sur la nécessité de couper le contact avec le surplus d'histoires que nous vivons pour rallumer notre créativité et nous brancher sur l'histoire la plus importante qui soit: la nôtre!

Bravo Yan d'avoir sauté à pieds joints dans tout le processus de réflexion, de structure et de création du message auquel je t'ai astreint. Je tiens également à saluer ta deuxième performance, venue beaucoup plus rapidement que tu l'aurais voulue! Continue d'utiliser ton atout le plus important pour un orateur: le pouvoir de la pause.

Vous pouvez suivre Yan sur son site web: http://www.yanmuckle.com/


Rino Lévesque: Une ÉCOLE pour révolutionner les écoles

Éducateur et directeur d'école, Rino a eu l'audace de réinventer l'expérience scolaire de milliers de jeunes en développant l'École communautaire entrepreneuriale consciente (ECEC). J'ose affirmer que cette "nouvelle école" est une solution à deux problématiques de notre société: le décrochage scolaire et le manque d'entrepreneurs.

Ma question qui tue:
Comment se fait-il qu'au Québec, seule la Commission scolaire Marguerite-Bourgeois ait des écoles ECEC? Ce modèle est utilisé au Nouveau-Brunswick et ailleurs dans le monde avec beaucoup de succès.

Bravo Rino pour cette passion contagieuse transmise à tout l'auditoire du TEDxQuébec! Ton projet est un pilier des succès futurs de notre société.

Pour suivre le projet ECEC: http://www.oiecec.org/fr/

Tina Karr: Le talon haut, objet de pouvoir ou de soumission?

Possédant un riche parcours professionnel en expression corporelle (danse, théâtre, mime, marionnette), Tina était certes la personne toute désignée pour nous faire réfléchir sur cet accessoire aux messages parfois controversés: le talon haut! Un outil de communication? Tout à fait, et plus qu'on peut le croire. :-)

Bravo Tina d'avoir su apprivoiser ton trac. Tu as parcouru un énorme chemin entre ton audition à TEDxQuébec et ta performance sur scène cette semaine. Tu dois en être très fière!

Pour suivre Tina, allez faire un tour sur son site: http://tinakarr.com/


Marc-André Lanciault: Quand une renaissance apporte la reconnaissance

Entrepreneur passionné, conférencier et blogueur, Marc-André nous a partagé son parcours inspirant du "fond du baril" vers la découverte de soi. Il faut beaucoup d'humilité pour partager de telles expériences, mais elles nous touchent et nous poussent, nous aussi, à choisir qui nous sommes vraiment pour être de meilleurs leaders dans nos champs d'expertise. 

Bravo Marc-André pour cette belle prestation inspirante! Comme tu le dis si bien "Be careful what you wish for..." ;-)

Voici le lien vers l'article de Marc-André sur son expérience TEDxQuébec (et site web): http://notrevie.ca/2014/10/31/mon-aventure-tedxquebec/


Jean-Sébastien Houle: Un Jour par jour

Musicien prolifique aux 1001 métiers, Jean-Sébastien nous a démontré qu'il suffit parfois d'un incident pour changer notre vision et se choisir. Misant le tout pour le tout, il nous a raconté son année 2013 où il s'était lancé le défi d'écrire "Une Toune par jour". Comme il nous le disait, certaines de ces chansons sont à oublier, d'autres sont merveilleuses, mais le plus important, c'est qu'il a choisi sa façon d'être heureux. :-)

Bravo Jean-Sébastien pour ton sens de l'humour qui a donné autant de puissance à ton message!

Pour vous imprégner des résultats de son projet: http://unetouneparjour.bandcamp.com/


Renaissance... à la 8!

Au terme de ce merveilleux après-midi des conférences TEDxQuébec, il était clair que le thème de la Renaissance reliait le parcours de nos 8 conférenciers. Mais il y a également un autre élément qui a rendu leur message aussi puissant: leur authenticité!

Je vous laisse avec une petite vidéo bien à propos de l'équipe de Nancy Duarte. Amusez-vous!




Pour en apprendre davantage sur la façon de soumettre votre idée au TEDxQuébec: Réussir sa proposition de conférence à TEDxQuébec

mercredi 22 octobre 2014

Quelle est la question la plus importante à vous poser avant une présentation? #presum14

La semaine dernière, j'ai eu l'immense plaisir de retrouver mes pairs à la conférence The Presentation Summit. Cela fait maintenant 10 ans que j'assiste à cette conférence, question de me perfectionner et d'être à l'affût des dernières recherches et tendances dans le monde des présentations visuelles efficaces. Et ces deux dernières années, j'y retrouve également plusieurs de mes collègues PowerPoint MVP.

Pendant près de quatre jours, des professionnels d'un peu partout dans le monde partagent leur savoir, leurs meilleures pratiques, ainsi que leurs meilleurs trucs technologiques. Au total, plus de 30 sessions différentes avec comme objectif commun d'améliorer l'efficacité et le succès des présentations.

Quelques exemples de sujets...

La simplicité du design, de l'intention et du message, par mon collègue Nolan Haims. Pour faire passer son message sur la simplicité des diapositives, il a comparé deux films: Star Wars et The Phantom Menace. Pour un résumé complet, je vous invite à lire l'article de Geetesh Bajaj sur son blogue Indezine.

De nos jours, nous sommes tous des présentateurs: l'importance de notre posture, notre engagement visuel et notre voix pour améliorer nos chances de succès lors de nos rencontres. Cette session était donnée par Jim Endicott, un confrère dont on apprend beaucoup à chacune de ses présences!

Le "Guru Session" de fin de soirée. Dirigée par mon collègue MVP Ric Bretschneider, cette session nous donne accès à quelques ingénieurs et développeurs de Microsoft qui répondent à plusieurs questions technologiques. Cette année, la magie du web nous a également permis de nous entretenir avec Garr Reynolds de Presentation Zen.


Garr Reynolds, en direct du Japon
Et ces exemples proviennent de la journée du lundi uniquement! Plusieurs autres sujets ont été traités par mes collègues Dave Paradi, Julie Terberg, Echo Swinford, Glen Millar, Doug Thomas et Ellen Finkelstein. Sans oublier ceux avec qui j'ai donné un coup de pouce au centre d'aide: Steve Rindsberg, Sandy Johnson, et John Wilson.

"Mais Chantal, quelle est LA question la plus importante à se poser avant une présentation?" Un peu de patience, nous y sommes presque ;-)

Deux autres sessions ont eu un impact pour moi. Celle de Mike Parkinson de GetMyGraphic, où il nous a partagé son histoire qui appuyait le message suivant: faire de meilleures présentations pour obtenir plus de succès et augmenter ses revenus en aidant les gens à solutionner leurs défis & problèmes. Pourquoi? Parce qu'il a réussi à garder mon ado de 15 ans accroché à ses paroles pendant TOUTE sa présentation. :-)


Mike Parkinson - GetMyGraphic.com
L'autre session est celle de Patti Sanchez de Duarte Design qui nous a parlé des diapositives qui deviennent des plateformes de communication stratégique. Le lien réfère d'ailleurs à leur livre Slidedocs, entièrement monté dans PowerPoint. J'ai beaucoup apprécié le discours de Patti puisqu'il rejoint ce que je fais pour des clients depuis un bon moment déjà: la conception de documents dans l'outil PowerPoint!

SCOOP: À venir sous peu: un modèle de calendrier!

Alors, quelle est LA question la plus importante à se poser avant une présentation?

Après plus de 30 sessions disponibles à cette conférence, il y avait un message rassembleur autour de cette fameuse question à se poser:


Quel est l'objectif/le message de ma présentation?

Si vous prenez davantage de temps pour y répondre, avant de vous lancer corps et âme dans votre outil de présentation (peu importe si vous utilisez PowerPoint, Keynote, Prezi ou autre!!), vous serez assuré d'avoir un message clair qui poussera votre auditoire à passer à l'action.

Besoin d'aide pour clarifier le message de vos présentations ou pour en apprendre davantage sur les outils de présentation? Contactez-moi et nous pourrons discuter comment augmenter votre impact et vos résultats.


mercredi 1 octobre 2014

Est-ce que votre modèle, le fameux "template" PowerPoint, en est vraiment un?

Je vous ai négligés depuis un mois... 

Disons que la vie nous réserve parfois quelques défis, un de ceux-là étant d'avoir à conduire notre bon vieux "toutou" à son dernier repos. Petit hommage à notre vieux poilu, Tobby. :-)

Je reviens maintenant à mon sujet du jour: les fameux modèles PowerPoint! Ces dernières semaines, j'ai eu à collaborer avec quelques clients qui éprouvaient des difficultés avec leur modèle de présentation corporatif. Finalement, leurs modèles n'en étaient pas vraiment.

Les 3 raisons principales de ces problèmes?


  • Le modèle consistait en une image insérée dans l'arrière-plan des diapositives
  • Aucune police de caractère n'avait été définie
  • Aucune palette de couleurs n'avait été définie


En effet, un modèle de présentation devrait être facile d'utilisation et rendre votre tâche de conception plus efficace... pas vous compliquer la vie!

3 solutions à ces problème

1) Vous devez déterminer quelle sera la police de caractère à être utilisée par défaut
Maîtrisez les masques de PowerPoint - par Chantal Bossé
PPT 2007, 2010 et 2013: Onglet Création / Galerie des Polices
L'image ci-dessus est un extrait de mon livre Maîtrisez les masques de PowerPoint.

2) Vous devez déterminer quelle palette de couleurs sera utilisée par défaut

Maîtrisez les masques de PowerPoint - par Chantal Bossé

PPT 2007, 2010 et 2013: Onglet Création / Galerie des Couleurs
L'image ci-dessus est un extrait de mon livre Maîtrisez les masques de PowerPoint.

3) Vous devez configurer le Masque des diapositives afin de déterminer quels sont les éléments graphiques standards, les couleurs d'arrière-plan et de polices, la taille des police, le positionnement des éléments, etc.

Maîtrisez les masques de PowerPoint - Par Chantal Bossé

Maîtrisez les masques de PowerPoint - Par Chantal Bossé
PPT 2007, 2010 et 2013: Onglet Affichage / Masque des diapositives
Les deux images ci-dessus sont des extraits de mon livre Maîtrisez les masques de PowerPoint.

Pourquoi ces détails sont importants?

Parce qu'un bon modèle vous permettra d'automatiser jusqu'à 90 % de vos tâches de mise en forme! 

Fini l'ajustement de la taille, de la position ou de la couleur de vos titres sur chacune de vos diapositives. Et comme on dit souvent ici au Québec, fini le "taponnage" (dans le sens d'avancer à tâtons...) pour s'assurer que les éléments sont disposés de façon uniforme dans vos présentations. Et de grâce, ne laissez pas votre graphiste vous convaincre de mettre une image statique dans l'arrière-plan! C'est la meilleure façon de perdre la flexibilité de positionnement de vos éléments sur votre diapositive. Exigez d'avoir chaque élément séparément.

Imaginez les économies de temps et d'argent avec un bon modèle!! Amusez-vous à explorer les menus mentionnés ci-dessus pour y arriver.

Si vous avez besoin d'un outil de référence, mon eBook Maîtrisez les masques de PowerPoint est disponible sur ma boutique en ligne. (Prix spécial d'automne à 17 $ CDN, environ 12 Euros).

Et si vous n'avez absolument pas le goût de le faire, contactez-moi et nous pourrons discuter de vos besoins. :-)

N'hésitez pas à partager vos commentaires et questions ci-dessous!

vendredi 1 août 2014

Les présentations financières sont bonnes ou mauvaises? Résultat du sondage 2014 de Dave Paradi

Mon confrère MVP Dave Paradi, de Think Outside The Slide, a voulu connaître l’opinion des gens qui assistent à des présentations financières : bonnes ou mauvaises? Pendant les mois de mai et juin 2014, 120 personnes ont rempli le sondage, la plupart étant des professionnels ou des dirigeants/membres de la direction en entreprise ou au gouvernement. Avec la permission de Dave, je vous partage un résumé des résultats en français. L’article original se trouve ici.


Les présentateurs en finance submergent l'auditoire de chiffres

À la question « qu’est-ce qui vous irrite des présentations financières? », Dave a donné une liste de dix éléments et leur a demandé de choisir leur « top trois ». Malgré cette contrainte, plusieurs n’ont pu résister à choisir plus de trois éléments (moyenne de 3,6 réponses pour les répondants).

Voici donc les 4 éléments choisis par une majorité des répondants.














Ces résultats n’ont pas été une grande surprise pour Dave, ni pour moi d’ailleurs. Malheureusement, nous voyons trop souvent des diapositives PowerPoint sur lesquelles les utilisateurs ont copié/collé des feuilles Excel entières.

Les présentateurs financiers sèment la confusion chez leur auditoire avec trop de détails

Suite à sa première question, Dave a donné une zone à développement pour permettre aux répondants d’ajouter des commentaires supplémentaires, ce que beaucoup ont fait. Trois thèmes sont ressortis des commentaires ajoutés.
  1. Le présentateur met de l’importance sur les détails des chiffres plutôt que leur signification, ou de pourquoi ils devraient être importants pour l’auditoire. Il semble que les présentateurs en finance croient que leur auditoire soit autant en amour avec les chiffres qu’ils le sont : FAUX! La plupart n’aiment pas les chiffres et veulent surtout savoir ce qu’ils veulent dire. 
  2. Le présentateur utilise des termes ou des acronymes que l’auditoire ne comprend pas. Ceci est vrai pour les domaines financiers ou techniques et cette pratique empêche l’auditoire de bien comprendre la présentation. On doit se mettre à la place de l’auditoire et éviter un langage qu’ils ne comprennent pas.
  3. C’est irritant d’avoir un présentateur qui ne fait que lire le texte et les chiffres sur ses diapositives. En fait, lire vos diapositives à l’auditoire est l’irritant #1 de ce qui irrite le plus les gens lors des présentations (Voir autre sondage)

Déroutantes et ennuyeuses: ce que les gens pensent des présentations financières

Dave a demandé aux répondants de son sondage de lui donner trois mots ou phrases qu’ils entendent le plus souvent dans leur organisation quand les gens discutent des présentations financières. Voic le nuage de mots créé à partir des résultats.



















Sans grande surprise, « boring/ennuyeux » et « confusing/déroutant » ressortent du lot. Lorsqu’un auditoire se sent dépassé par les chiffres et ne peut trouver qu’est-ce que cela est supposé vouloir dire, il n’écoute plus. D’autres mots du nuage comme la perte de temps et la trop grande quantité d’information viennent confirmer les sentiments de l’auditoire lorsqu’il est confus et ennuyé.

Les présentateurs financiers devraient mettre l'importance sur leur message et l'appuyer avec du visuel clair

C'est en gros ce que les répondants avaient à dire lorsqu'ils ont partagé leurs commentaires au sujet de ce que les présentateurs devraient faire. Vos chiffres doivent supporter votre "histoire/message" et il est primordial de comprendre vous-même ce que vous avez à communiquer. Les points saillants de votre analyse suffisent pour faire ressortir ce qui est important pour l'auditoire et il est primordial de commencer à utiliser davantage d'éléments visuels au lieu de tableaux remplis de chiffres!

Les 3 suggestions de Dave

  1. Arrêter de mettre de l’emphase sur les chiffres. À la place, mettre de l’avant le message que votre auditoire doit se souvenir lorsqu’il quittera.
  2. Donner un ou quelques aperçus de vos chiffres.
  3. Utiliser des éléments visuels plutôt que d’énormes tableaux de chiffres. Nul besoin d’être un graphiste. Vous avez déjà des outils disponibles dans Excel ou PowerPoint pour le faire.


Vous aimez ce que Dave fait au niveau des présentations financières et aimeriez en profiter en français? Faites-moi part de vos besoins et vos commentaires ci-dessous et je ferai les arrangements avec lui. J’attends de vos nouvelles! :-)

mercredi 23 juillet 2014

Comment réussir sa proposition de conférence à TEDxQuébec: conseils d'une experte en présentations et communications visuelles

Cela fait maintenant 3 ans que je fais partie de la belle équipe du TEDxQuébec, au sein du comité des conférenciers. Je peux donc dire que nous en avons vu des candidatures! Et puisque nous en sommes rendus à la troisième édition, notre processus de sélection s’est aussi raffiné.

Vous avez déjà tenté votre chance et n’avez pas été retenu?

Ou encore, vous avez le goût de soumettre votre candidature lors d’une prochaine édition?

Je vous partage donc mes meilleurs conseils pour vous aider avec le processus de soumission de proposition et de sélection.


Commençons par le commencement…la philosophie TEDx

TEDx est la version locale d’une conférence TED; si vous n’êtes pas familier avec TED, allez vous inspirer sur www.ted.com!

Toutes les conférences présentées ont en commun les éléments suivants :
  • Durée maximale de 18 minutes.
  • Conférences, démonstrations et performances où l’emphase est mise sur l’IDÉE.
  • L’objectif est de favoriser l’apprentissage, l’inspiration et même l’étonnement afin de provoquer des conversations.

Pour connaître les types de conférenciers recherchés par TEDxQuébec, je vous invite à lire la section « Caractéristiques des conférenciers que nous recherchons » ici : http://tedxquebec.com/presenter/.

Mais, à titre de rappel des règles que nous devons respecter, voici les types de conférences que nous ne pouvons choisir :
  • Promotion directe de produits, livres, services ou entreprises.
  • Conférences scientifiques qui ne sont pas appuyées par des résultats de recherches crédibles.
  • Sujets à caractère politique, religieux, pornographique ou qui ne font que revisiter des conflits connus et non résolus.
La plateforme TEDx a comme objectif d’être une plateforme accessible à tous ceux qui ont une idée qui vaut la peine d’être partagée. Vous n’avez pas besoin d’être un conférencier chevronné!

L’appel de propositions

Le printemps annonce le retour de la verdure et des oiseaux. Pour TEDxQuébec, c’est généralement le lancement de l’appel de propositions des conférenciers. La procédure est simple : il suffit de remplir le formulaire en ligne.

Vous aimeriez un aperçu des types de questions?
  • Sujet de la conférence en moins de 50 mots.
  • Décrire le lien entre votre sujet et le thème choisi par l’équipe de TEDxQuébec - le thème change à chaque année. ;-)
  • Pourquoi la conférence devrait être présentée à TEDxQuébec?
  • Etc.
Vous croyez que c’est facile? Méfiez-vous! Une proposition peu réfléchie, floue et qui manque de détails enverra votre proposition directement à la « filière 13 ». Vous comprendrez davantage en lisant notre processus de première évaluation.

Mes conseils…
  • Prenez le temps de bien lire les questions avant de soumettre votre proposition.
  • Respectez les consignes! Si on vous demande de décrire votre sujet en moins de 50 mots, n’écrivez pas une dissertation d’une demi-page…
  • Réfléchissez à l’angle que vous devez donner à votre idée pour être en lien avec le thème. Si le lien n’est pas clair pour vous, ce n’est pas au comité de sélection de tenter de le trouver à votre place.


Première sélection des propositions

Dès la fermeture de l’appel de propositions, toutes les informations de la base de données sont enregistrées au format Excel. Avant de transmettre le tout au comité de sélection, toutes les informations qui nous permettraient d’identifier les individus sont caviardées.

Vous êtes une personne connue et espérez que cela vous donne un laissez-passer direct?

Vous connaissez une ou des personnes du comité de sélection?

On ne voit ni votre nom, ni votre parcours, ni vos informations de contact.

Cela signifie que notre seule façon de juger votre proposition est la qualité de votre texte et l’originalité de votre idée. Le meilleur conseil que je puisse vous donner : transmettez-nous votre passion pour votre idée et qu’elle mérite d’être partagée!

Vous n’êtes pas retenu à cette étape?

Il est possible que vous ayez oublié de lire les caractéristiques que nous recherchons chez les conférenciers, ou que vous ayez fait passer votre phénoménal parcours devant l’originalité de votre idée.

Le comité doit non seulement faire un choix selon la qualité des propositions, mais il doit également s’assurer que la programmation traitera du plus grand nombre de sujets et de disciplines possibles. Il est possible que votre idée était vraiment digne d’être partagée, mais dites-vous qu’il y a eu une ou des personnes qui auront su mettre la leur davantage en lumière. :-)


Auditions en personne

Votre proposition a été sélectionnée? Bravo! Vous devez maintenant faire vos preuves lors d’une audition de 3 minutes devant le comité de sélection, constitué des membres du comité des conférenciers et des deux co-fondateurs de TEDxQuébec.

Je peux vous affirmer une chose : être en mesure de passer clairement son message en 3 minutes est un très grand défi pour la plupart des gens que nous avons rencontrés!

Les erreurs les plus courantes?
  • Négliger de se préparer et de pratiquer.
  • Négliger de faire ressortir quel est LE message qui sera transmis à l’auditoire avec votre conférence.
  • Tenter d’apprendre un texte de trois minutes par cœur.
  • Oublier de rester vous-même, d’être authentique.
  • Négliger de nous transmettre votre passion.
  • Déborder du temps alloué.
Avoir du succès à TEDxQuébec signifie que votre message doit être clair. Si vous ne réussissez pas à transmettre ce message en 3 minutes, nous devons en arriver à la conclusion qu’il sera difficile d’y arriver sur scène également.

Pour vous donner une idée des critères d’évaluation lors des auditions…

Volet « contenu » :
Qualité du fil conducteur, organisation et cohérence des idées, innovation, audace

Volet « présentation » :
Présence sur scène, gestuelles, vocabulaire précis, ton de voix, débit.


Vous avez été sélectionné? Votre aventure ne fait que débuter!

Les conférenciers sélectionnés seront accompagnés par une équipe de professionnels au niveau de la prise de parole en public, la structure du message et l’utilisation de visuel pertinent pour s’assurer de vous mettre en valeur lors de l’événement. Vos efforts et votre ouverture face à ce processus rigoureux vous permettront de faire rayonner votre idée dans la grande famille TED/TEDx. Si une prestation ne rencontre pas les critères de qualité, ou contrevient aux règles de contenu de TED, l’enregistrement vidéo ne sera pas ajouté au canal YouTube des TEDx.


L’aventure commencera sous peu pour les conférenciers sélectionnés pour le TEDxQuébec du 28 octobre 2014. Qui sont-ils? Pour le savoir, vous devrez suivre les nouvelles sur le site www.tedxquebec.com ou sur la page Facebook de l’événement.

Question de vous faire sourire un peu, voyez le nouveau membre du comité qui voulait donner un "coup de bec" cette année. ;-)


Si vous avez le goût de partager votre propre expérience des conférences TED et TEDx, n'hésitez pas à partager ci-dessous.

vendredi 18 juillet 2014

5 documents de référence à télécharger pour vos présentations visuelles

Puisque la période estivale permet généralement de prendre un peu plus de temps pour faire de la lecture, je vous partage quelques documents de référence gratuits pour vous aider à apporter des améliorations à vos présentations visuelles.

Pour apprendre à utiliser la bonne taille de police de caractères selon votre salle:


Tableau des distances de lecture efficaces (Format 4X3)


Pour apprendre quelles polices de caractères sont compatibles avec la plupart des systèmes:





Trouvez quels formats vidéo sont compatibles avec votre version de PowerPoint avec le Tableau de compatibilité vidéo


Prenez du temps pour améliorer vos présentations avant la rentrée scolaire afin d'améliorer votre impact auprès de votre auditoire! Et n'hésitez pas à partager avec vos contacts qui peuvent en avoir besoin. :-)

  

Un atelier de 3h pour le 19 août: Prise de parole en public remarquable


Avec mes collaborateurs Lyne Marie Germain et Mustapha Farram, j'ai le plaisir de vous offrir cette possibilité de changer votre façon de présenter et d'avoir un meilleur impact sur votre auditoire, juste avant la rentrée scolaire! Pour information et vous inscrire, cliquez ce lien. Faites vite, les places sont limitées!

vendredi 11 juillet 2014

Profitez de l'été pour remodeler votre papeterie d'entreprise à peu de frais avec PowerPoint

Produire des documents se fait généralement dans un outil de traitement de texte, comme Word, Pages ou Open Office. Par contre, lorsque vient le temps d'ajouter beaucoup d'éléments graphiques, ces outils peuvent nous causer bien des maux de tête...

Bien entendu, il y a des solutions utilisées par les graphistes depuis bien des années, comme InDesign, Illustrator ou Photoshop, mais ces derniers ne sont pas facile d'accès à tous, que ce soit pour des raisons de coûts ou de facilité d'utilisation.

Il y a quelques années, j'utilisais l'outil Microsoft Publisher mais j'ai eu tellement de problèmes avec la création de PDF volumineux (l'application plantait ou le fichier PDF était incomplet!!) que j'ai décidé de me tourner vers l'outil que je connais le mieux: PowerPoint. Le gros avantage pour mes clients est qu'ils peuvent apporter des modifications mineures, au besoin.

Puisque toute petite entreprise a besoin de cartes d'affaires à peu de frais lorsqu'elle démarre, je vous partage un gabarit pour faire le montage de 8 cartes d'affaires sur un papier de format Lettre. En cliquant sur l'aperçu ci-dessous, vous serez dirigés vers mon espace de téléchargement sur le site TagMyDoc pour télécharger le fichier PowerPoint tout à fait gratuitement.
Accédez au fichier PowerPoint

Vous avez des questions ou aimeriez avoir d'autres gabarits de documents courants? Laissez-moi savoir dans les commentaires, ci-dessous. :-)

Pour mes lecteurs de l'Europe: si la demande est suffisante je me ferai un plaisir d'adapter le modèle actuel au format A4. Faites-le moi savoir ci-dessous également.

Chantal