Translate / Traduire

vendredi 27 février 2015

PowerPoint 2010 et 2013: évitez la folie en redimensionnant le Volet Animation!

Je suis à mettre la touche finale à un projet de formation multimédias dans lequel j'ai eu à synchroniser certains éléments des diapositives à un fichier audio de narration.

La plupart du temps, il fallait simplement synchroniser quelques mots ou phrases, mais j'ai tout de même eu quelques cas plutôt complexes! L'un d'entre eux était un organigramme pour lequel je devais synchroniser l'apparition des différentes boîtes avec la narration. En termes simples : environ 40 éléments qui devaient être minutés!


Première étape : renommer les objets sur votre diapositive avec des noms significatifs

Rien de mieux pour nous faire disjoncter que d'avoir des objets nommés Rectangle 1, Rectangle 2, ... Rectangle 20, Connecteur 1, Connecteur 2,....Connecteur 20. :-)

Si vous ne savez pas comment renommer votre objets, je vous suggère ma publication traitant du Volet Sélection.


Deuxième étape : afficher le volet animation, déplacez-le et redimensionnez-le


  • Onglet Animations / groupe Animation avancée / bouton Volet Animation
  • Cliquez la petite flèche à droite du titre du volet, puis choisir Déplacer
  • Votre curseur de souris prend la former d'une croix fléchée qui permet de déplacer le volet
Puisque j'utilise deux moniteurs, voici ce que j'ai pu faire pour me faciliter la tâche de synchronisation:








Mon Volet Animation (à droite sur l'image ci-dessus) avait la largeur de mon deuxième moniteur, me permettant de déplacer le tout à loisir.

Pour des publications supplémentaires sur les animations, je vous suggère:

PowerPoint 2010: introduction aux animations de SmartArt et graphiques

Les animations de PowerPoint: efficaces pour démontrer des processus

PowerPoint 2010: comment animer plusieurs objets de façon répétitive

Des questions? N'hésitez pas à les inscrire dans les commentaires ci-dessous. :-)

vendredi 20 février 2015

Keynote, PowerPoint, Prezi, Haiku Deck, etc: lequel vous donnera des présentations Wow?

Ce matin, j'ai le goût de me lancer sur un sujet controversé dans le milieu des présentations visuelles: le meilleur outil de présentation! :-)

Dernièrement j'ai eu une discussion intéressante à propos d'un client qui voulait une formation sur un autre outil que PowerPoint. Son objectif principal? Faire des présentations "wow". Objectif très louable, mais "wow" ne signifie pas toujours efficace. Mais bon, continuons...

Depuis de nombreuses années, on entend régulièrement des expressions comme "Death by PowerPoint" et "PowerPoint is Evil". J'ai moi-même ajouté ma propre expression lorsque je donne des conférences ou des formations: les PowerPlate, "plate" étant une expression typiquement québécoise pour "ennuyeux". ;-)

Rien de surprenant d'avoir vu le développement d'alternatives bondir ces dernières années! Il suffit de faire une rapide recherche dans notre meilleur ami Google pour en avoir une liste impressionnante. Bien entendu, chacun prétend avoir la panacée des outils de présentation, LA solution à toutes les mauvaises présentations de ce monde! Mais je dois tout de même donner le crédit au site CustomShow.com d'avoir eu l'audace de proposer une liste de 27 logiciels de présentation & alternatives à PowerPoint en plus de leur produit. 

Pour vous en donner une idée, voici un extrait de cette liste - les plus connus peut-être? - par ordre alphabétique. 

  • ClearSlide (SlideRocket)
  • CustomShow
  • Emaze
  • GoAnimate
  • Haiku Deck
  • Keynote
  • PowToon
  • Prezi
  • Slid.es
  • Slideshark
  • Sway
  • VisualBee
  • Etc.........

Alors, quel est LE meilleur outil de présentation, celui qui vous fera paraître comme le Dieu des formateurs, conférenciers et présentateurs?


AUCUN!



L'outil de présentation n'est rien de plus qu'un support à votre discours et votre message, point final!


Pour obtenir de meilleurs résultats lors de votre prochaine présentation, misez plutôt sur les 5 éléments suivants:

  1. Préparez un message clair et structurez votre contenu simplement (moins, c'est mieux!).
  2. Utilisez des éléments visuels de qualité.
  3. Évitez les animations extravagantes qui détournent l'attention de votre contenu.
  4. Pratiquez, pratiquez, et pratiquez encore!
  5. Maîtrisez votre outil de présentation/la technologie qui l'accompagne.

Selon le contexte dans lequel vous présenterez, vous pourrez déterminer quel outil s'adaptera le mieux à vos goûts ou aux contraintes que l'on vous impose. Chacun possède ses avantages et inconvénients.

Pour vous aider, vous pouvez télécharger un petit document PDF gratuit: 5 Trucs pour améliorer vos présentations.

Et à très peu de frais, il y a deux guides numériques sur La Boîte à outils du Manager Urbain: Prendre la parole en public et 12 outils indispensables pour créer des présentations visuelles d'impact.

J'aimerais bien lire vos commentaires. Merci de les inscrire ci-dessous. :-)

mercredi 4 février 2015

Découpage de fichier audio et Optimisation média dans PowerPoint 2010: MISE EN GARDE

J'ai déjà partagé un petit tutoriel sur l'ajout d'un fichier audio dans PowerPoint 2010 où il était également question d'utiliser la fonction de découpage audio. Cet outil est très efficace pour découper un fichier audio de narration, par exemple. Si vous n'aviez pu le voir, cliquez sur la vidéo ci-dessous pour le visualiser.


Aujourd'hui je veux vous partager un problème existant dans PowerPoint 2010 si vous utilisez le découpage d'un fichier audio ET la fonction d'optimisation de la compatibilité des médias. Cette mésaventure aurait pu prendre des proportions catastrophiques si j'avais utilisé mon fichier de présentation original au lieu d'une copie!

Note: j'ai testé le même fichier et les mêmes fonctions dans PowerPoint 2013 sans aucun problème.

Pour vous mettre en contexte:

  • Un fichier de présentation pour une formation qui comporte 247 diapositives
  • Des transitions automatiques de durées variables
  • 2 fichiers audio au format WAV pour les transitions de chapitres et leçons
  • 13 fichiers MP3 de narration, découpés pour ajuster la narration au contenu des diapositives concernées


Fonction Optimiser la compatibilité

On accède à cette fonction par l'onglet Fichier / Informations et elle est disponible lorsque vous avez ajouté un fichier multimédia dans votre présentation. Dans l'exemple ci-dessous, un seul fichier est présent:

PPT2010 - Fonction Optimiser la compatibilité
Cette fonction permet généralement d'assurer la lecture des fichiers média sur d'autres ordinateurs lorsque vous envoyez votre présentation, en plus d'aider à réduire la taille du fichier.

Le fichier de formation sur lequel je travaillais avait 576 Mb, donc de le voir passer à 166 Mb semblait une excellente nouvelle... jusqu'à ce que je teste le tout en mode diaporama!

TOUS les fichiers audio découpés avaient perdu le fameux découpage. À chaque changement de diapositive, le fichier audio était lu depuis le début et perdait également le découpage de la fin. :-(

Ce mauvais fonctionnement a été rapporté aux ingénieurs chez Microsoft, mais sachant que PowerPoint 2010 date de quelques années, je n'ai aucune idée quelle sera leur point de vue à ce sujet.

Comment éviter le problème

  • Le plus évident: ne pas utiliser l'optimisation de compatibilité si vous avez découpé des fichiers audio. 
  • Utilisez des fichiers audio distincts sur chaque diapositive ayant une narration. Dans le cas d'un plus petit projet, cette alternative est tout à fait viable. Dans le cas de mon projet, la manipulation de plus de 240 fichiers audio aurait été très désagréable...
Morale de cette histoire?
Gardez-vous toujours une copie supplémentaire de vos fichiers de présentation! Cette habitude m'aura permis d'éviter la perte de près de 6 jours de travail. ;-)

Partagez cette information à tous ceux que vous connaissez qui travaillent avec PowerPoint 2010 et utilisent beaucoup de fichiers multimédias. Vous pourriez leur éviter de perdre un temps précieux!

mercredi 7 janvier 2015

Design de présentations visuelles: discussion des tendances par un expert

Afin de bien démarrer l'année, je vous souhaite une année 2015 remplie de santé, bonheur et une multitudes de succès dans tous vos projets!

Produire des présentations efficaces demande de rester à l’affût des meilleures pratiques et d’évoluer avec les tendances. Mon confrère Mike Parkinson (ses informations sont à la fin de l'article) a écrit un article sur le sujet, publié sur le site de ma collègue MVP Ellen Finkelstein (Presentation Design Trends). Je trouvais l’information très intéressante, alors ils m’ont permis d’en faire une traduction libérale afin de vous l’offrir en français. Amenez vos présentations à un autre niveau de succès pour 2015 : pensez "visuel". :-) Bonne lecture!

Le changement est inévitable. La dernière décennie a vu évoluer les présentations que l’on produit, les outils utilisés, les processus et toute l’industrie. Plus particulièrement, les éléments graphiques utilisés dans les présentations, et les méthodes pour les créer, ont changé. Comme tous les changements, certains sont là pour rester - comme Internet – alors que d’autres sont de simples modes passagères [les « pet rocks », ou cailloux de compagnie :-)].

Les tendances actuelles en design de présentation sont les suivantes:
  1. Les infographies
  2. Le design plat (flat design)
  3. Les photos
  4. Les métaphores visuelles
Voyons si elles sont là pour rester.

1. Les infographies

L’omniprésence des infographies s’est propagée à l’industrie des présentations. Il est important de noter que, dans son sens le plus strict, la définition d’une infographie est tout graphique qui clarifie et explique. Depuis peu, le terme infographie est devenu synonyme d’un style spécifique de graphique, et non pas d’une définition, produit comme une image esthétiquement simple à partir de donnée quantitatives, afin d’éduquer et de persuader.
Une infographie efficace requiert que son contenu et ses messages soient clairs et concis, afin que le graphique final soit simple et facile à suivre. Malheureusement, plusieurs infographies de présentation sont encombrées et portent à confusion. Le message est flou et le texte a été remplacé par quelques icônes et symboles ambigus.

Courtoisie: 24 Hour Company (www.24hrco.com)


Verdict
Dans vos présentations, utilisez les infographies avec parcimonie. Concevez-les bien, ou pas du tout. Commencez avec un message simple, supporté par tout le contenu. Utilisez des icônes que l’auditoire pourra reconnaître. Les images devraient être un complémenter et souligner votre contenu, pas distraire ou brouiller votre idée. Les infographies fonctionnent à leur meilleur lorsque les données quantitatives racontent une histoire claire et convaincante. La volonté d’aller droit au but et de donner des preuves qualitatives et quantitatives est là pour rester. Par contre, le style actuel des infographies est une tendance. Comme toutes les tendances esthétiques, elle évoluera à travers le temps.

2. Le design plat

Le design plat est considéré comme le style de graphique moderne à cause de la popularité des petits appareils électroniques. Afin d’améliorer la lisibilité sur les appareils portables, les ajouts artistiques comme les reflets, la profondeur et les ombres ont été éliminés.

L’opposé du design plat est le réalisme (skeuomorphisme)

Courtoisie Get My Graphic (www.getmygraphic.com)


Les deux styles ont des avantages et des inconvénients. Par exemple, les graphiques plats sont associés à un design plus récent. Appliquer un tel style peut, de façon subconsciente, passer le message que votre entreprise et votre solution sont modernes et innovatrices. La conception d’un design plat étant plus simple, elle est souvent moins coûteuse et requiert moins de temps à produire. D’un autre côté, un design plat peut trop simplifier ou manquer d’explications pour des éléments d’information critiques. Les graphiques plats limitent également les choix esthétiques, rendant difficile la mise en évidence de concepts importants ou subtiles. Le réalisme peut communiquer l’authenticité de votre solution et, puisqu’il est souvent considéré plus laborieux à produire et supérieur au design simple, ce style peut améliorer la perception de qualité de votre entreprise et votre solution, en plus de démontrer votre engagement au projet.

Verdict
Il y a un moment et une occasion pour les graphiques plats et réalistes. Avec un concepteur chevronné, vous pouvez mélanger les deux styles dans un modèle afin de tirer les bénéfices de chacun. Par exemple, l’utilisation d’icônes plats et de graphiques réalistes dans la même présentation. Faites en sorte que votre décision de choisir des graphiques plats et/ou réalistes soit motivée par des objectifs concrets, comme la lisibilité, la perception ou préférence du client, le message, ou les normes de votre marque.

3. Les photos

Il est commun de voir une diapositive avec une seule photo et très peu, ou même aucun texte. L’utilisation d’une seule photo pour renforcer ou remplacer du contenu met davantage d’emphase sur des facteurs émotionnels. Du contenu moins textuel (puces, phrases et paragraphes) force également l’auditoire à garder leur attention sur le présentateur.

Verdict
La prédominance des photos est là pour rester pour trois raisons :
  1. L’attention est mise sur le présentateur pour la narration.
  2. Les images racontent une histoire. Et les histoires sont l’une des techniques de présentation les plus puissantes car elles ne sont pas « entendues », elles sont « vécues ».
  3. C'est un moyen facile et peu coûteux de concevoir des diapositives.
Le style des photos, leur emplacement et la façon de les rogner vont évoluer avec les tendances stylistiques du temps. Puisque cette approche esthétique se prête moins bien aux informations techniques, vous pouvez vous attendre de retrouver des diapositives avec du texte et des graphiques.

[Note de Chantal : Il est vrai que des informations techniques sont parfois plus difficiles à illustrer, mais si on prend un peu de temps pour trouver le message concret à transmettre, on peut le rendre un peu plus visuel. Un moyen efficace d’augmenter la rétention d’information par votre auditoire!]

4. Les métaphores visuelles

L’utilisation de métaphores, comparaisons ou analogies aide l’auditoire à mieux comprendre l’information complexe. Par exemple, expliquer un plan de transition à un auditoire peu familier avec le concept peut s’avérer un défi. Une métaphore visuelle, tel un pont, améliore la compréhension car c’est un concept familier qui partage les caractéristiques d’un plan de transition. Expliquer une idée complexe par le biais d’un visuel améliore le taux de rétention et d’adoption.

Courtoisie Get My Graphic (www.getmygraphic.com)


Verdict
Des livres populaires comme The Tipping Point, de Malcolm Gladwell, et Predictably Irrational, de Dan Ariely, aident les présentateurs à appliquer la psychologie comportementale et la théorie de l’apprentissage afin d’améliorer les meilleures pratiques de notre industrie. Nous verrons davantage de métaphores visuelles, comparaisons et analogies sophistiquées avec la prise de maturité du design de présentations.

Conclusion

Puisqu’elles sont des tendances stylistiques, on doit s’attendre à ce que la popularité des infographies et du design plat s’étiole avec le temps. Par contre, ces styles graphiques continueront d’influencer les futures tendances en présentation.

Les présentateurs continueront d’utiliser des photos, images, icônes et graphiques sophistiqués. Des sites comme Get My Graphic, Fotolia et iStockPhoto rendent l’ajout de photos et de graphiques professionnels et convaincants plus facile. Plus ces approches seront démontrées comme efficaces, plus les présentateurs les utiliseront pour créer des présentations qui ont du succès.

Et vous, quelles sont vos idées de tendances en design de présentation dans les années à venir?


Cette publication est la traduction d'un article invité de Mike Parkinson, collègue en présentatique et ami, sur le site de ma consœur MVP Ellen Finkelstein. Mike est un expert en communication visuelle et présentations, formateur et auteur reconnu internationalement. Depuis les 22 dernières années, il a créé des milliers de présentations qui ont amélioré le taux de succès de ses clients. Il possède une entreprise de services créatifs, 24 Hour Company, est l’auteur d’un livre sur les communications visuelles (Do-It-Yourself Billion DollarGraphics) et a lancé le site Get My Graphic qui aide les consultants, les organisations et les agences à atteindre leurs objectifs de formation, d’éducation et de ventes à l’aide de la communication visuelle et de techniques de communication éprouvées.

jeudi 11 décembre 2014

Sway, le nouveau remède contre PowerPoint? Je l'ai testé pour vous!

Des articles ont commencé à circuler à l'effet que même Microsoft aurait compris que PowerPoint aurait fait son temps (P. ex. Power Point, c’est fini : ces nouveaux logiciels qui vont enfin vous permettre de faire des présentations efficaces sans vous arracher les cheveux). En effet, Microsoft a lancé une version bêta sur invitation pour son nouveau service Sway, une application web de présentation. 

L'application permet de créer un document de présentation qui comporte des images, du texte de la vidéo et des hyperliens. Votre produit fini pourra être visionné autant sur la plateforme Mac que PC, en plus d'être compatible avec les tablettes et les téléphones intelligents.

Je me suis amusée à mettre le contenu d'un petit guide PDF créé il y a un moment sur l'interface Sway. Voici mes premières constatations:

  • Interface assez intuitive qui permettra aux usagers d'être productifs assez rapidement.
  • Pour le moment, c'est en anglais seulement, mais c'est juste la version bêta. :-)
  • Vous avez un accès rapide à des suggestions d'éléments visuels grâce à des mots clés captés dans votre texte (par Bing). **Attention: cela vous demande quand même de vérifier les droits d'utilisation des images que vous télécharger.
  • Vous pouvez ajouter du contenu qui provient de votre compte Facebook.
  • Les types de structures, de styles et les palettes de couleurs sont un peu limités présentement mais on voit des aperçus intéressants.
  • Pour le moment, il manque grandement de flexibilité pour la personnalisation de la disposition de notre contenu.
C'est un outil intéressant, surtout qu'il nous donne la possibilité de partager facilement notre contenu (Facebook, Twitter, hyperlien ou code pour une page web). Il n'en demeure pas moins qu'il a ses limites et que vous devez absolument être connecté à Internet.

Mais, vous savez quoi? L'outil miracle pour faire vos présentations n'existe pas! Que vous utilisiez PowerPoint, Keynote, Prezi, Sway, SlideShare, Haiku Deck, etc. il n'y a qu'une solution pour assurer votre succès : planifier et structurer votre message avant d'ouvrir un outil de présentation!

Ci-dessous l'aperçu de mon essai, intégré à ma page de blogue à partir du code HTML de Sway.






Est-ce que ce type d'application en ligne vous intéresse?
Quels usages en feriez-vous?

J'attends vos commentaires. :-)

mardi 2 décembre 2014

5 conseils pour réussir votre conférence dans un salon d'affaires

J'ai visité à un salon réservé aux entrepreneurs et dirigeants de PME où plusieurs dizaines de conférences étaient présentées. La variété des sujets traités aura permis aux visiteurs d'obtenir beaucoup de valeur, en termes d'idées ou d'actions à poser pour améliorer le quotidien de leur entreprise.

J'ai assisté à plusieurs conférences, mais je dois avouer que très peu étaient vraiment efficaces. Je m'imagine déjà les gros yeux que certains pourraient me faire, alors laissez-moi vous expliquer pourquoi. :-)

Commençons par 2 questions essentielles:

  • Quelle est la raison # 1 pour laquelle on participe à un salon d'affaires comme exposant / conférencier?

Se faire connaître davantage et prospecter de nouveau client


  • Est-ce que vous faire dire que vous avez été bon conférencier garanti que vous obtiendrez de nouveaux clients?

NON!




Si vous désirez rentabiliser votre investissement lors de votre participation à un salon d'affaires comme exposant / conférencier, voici 5 conseils à mettre en application pour obtenir un meilleur retour sur investissement (le fameux ROI!).

1) Sélectionnez les 3 messages clés que vous désirez transmettre à votre auditoire

Pourquoi 3? Parce que c'est le nombre idéal d'éléments pour s'assurer que les gens retiennent de quoi vous avez parlé. C'est un peu un chiffre magique qui facilite la rétention d'information dans le cerveau humain, alors profitez-en!

Dans le cadre d'un salon d'affaires, pensez aux solutions que vous offrez à votre clientèle ou aux problèmes que vous réglez dans leur vie.



2) Trouvez des exemples concrets / études de cas qui viendront appuyer vos 3 messages clés

Une conférence dans un salon d'affaires doit absolument procurer de la valeur aux personnes dans votre auditoire: trucs d'affaires, astuces de mise en place du service X, comment améliorer la productivité dans un contexte Y, etc. Bien entendu, si vous voulez obtenir davantage de clients, vous devrez parler de vos produits et/ou services. Toutefois, faites-le à partir d'exemples concrets, d'études de cas de clients actuels, d'histoires vécues par vos clients. Cela rend le tout tellement plus concret, en plus de faire ressortir votre VALEUR, au lieu de votre liste de caractéristiques.


3) Informez-vous des caractéristiques des salles de conférence

Si vous n'avez aucune idée dans quel type d'environnement vous donnerez votre conférence, vous ferez des choix de visuels inappropriés! Lors de ma visite, plusieurs conférenciers avaient une police de caractères trop petite, un mauvais contraste arrière-plan/police de caractères, ou étaient coincés da

Taille de l'écran et de la salle: essentiels pour vous assurer d'avoir la bonne taille de police de caractères. 

Type d'éclairage: la luminosité aura une grande influence sur votre choix de couleurs. Par exemple, un éclairage avec des fluorescents dégage généralement assez de lumière pour donner un mauvais contraste, ou avoir un aspect "délavé", avec un fond foncé.

Présence d'une table pour votre portable et sa disposition (ou présence d'un moniteur): si vous n'êtes pas à l'aise avec la disposition, vous serez obligé de vous cantonner derrière une table ou un lutrin pour voir votre écran, ou encore de tourner le dos à votre auditoire pour voir l'écran. Ces deux situations ne sont pas l'idéal car vous couper une partie de la connexion avec votre public.


4) Évitez les listes à puces interminables et les animations dérangeantes!

Savez-vous quels sont les plus grands irritants pour les gens qui assistent à une conférence ou une présentation? Que le conférencier lise ses diapositives, que le texte soit trop petit et qu'il y ait des phrases complètes. (Voir les résultats 2013 de mon confrère Dave Paradi dans mon article de novembre 2013)

Donc, pour vous assurer des résultats à la hauteur de vos attentes, réduisez la quantité de texte à l'écran à sa plus simple expression. Quelques mots clés, des éléments visuels significatifs vous donneront de bien meilleurs résultats!


5) Investissez-vous dans du temps de pratique de qualité

Je suis toujours étonnée de voir que le temps de pratique est malheureusement l'élément le plus négligé chez la majorité des gens qui doivent présenter. Croyez-vous que les discours mémorables se sont préparés la veille de la prestation? Absolument pas! Steve Jobs passait plusieurs semaines à préparer le contenu de ses présentations et, quelques jours avant sa prestation, il était dans la salle à répéter et peaufiner le tout.

L'élément le plus important à garder en tête est: quel est l'enjeu de votre présentation?

À cet effet, je vous invite à lire l'étude de cas pour 3 minutes de présentation que j'avais écrit sur le sujet. C'est l'histoire vécue par mon fils et son ami, duo d'humoristes de la relève, qui devaient préparer une audition à un concours. Pour eux, l'enjeu était grand et ils y ont mis le temps! Pour ceux qui n'auraient pas le temps de lire l'article, leur prestation de 3 minutes a requis environ 8 à 10 h de préparation... ;-)


Si vous désirez de meilleurs résultats lors de votre prochaine conférence, gardez ces 5 conseils précieusement et mettez-les en pratique!

Et si vous avez besoin d'aide pour y arriver, contactez-moi. Vous passerez à un nouveau niveau de succès, garanti !

vendredi 7 novembre 2014

Utiliser PowerPoint sur iPhone, iPad et appareils Androïd: application Microsoft Office sur mobiles maintenant gratuite

Un des articles hyper-populaires sur Présentations efficaces est celui traitant des solutions pour présenter votre fichier PowerPoint sur des tablettes. En 2013, il était question de 7 solutions pour y arriver. En avril 2014, une mise à jour de l'article a été requise pour faire la liste de 9 solutions pour présenter votre fichier PowerPoint sur les tablettes iPad, Androïd et Surface.

Puisqu'on n'arrête pas l'évolution, Microsoft a annoncé lundi dernier qu'elle rendait Office disponible gratuitement sur iPhone, iPad et Androïd. C'est donc une modification à la solution # 9 de mon dernier article sur le sujet (Utiliser l’application Microsoft Office pour iPad.) car l'abonnement à Office 365 n'est plus requis pour pouvoir créer et éditer des fichiers.

Vous êtes un utilisateur de iPhone et iPad

Il suffit de visiter ce lien dès maintenant pour accéder aux nouvelles applications: https://itunes.apple.com/us/app/microsoft-office-mobile/id541164041?mt=8


Vous êtes un utilisateur de tablette Androïd

L'application n'est pas encore lancée officiellement, mais vous pouvez participer à une version pré-lancement (preview) si votre appareil répond à deux critères:

  • Tablette Androïd qui fonctionne avec le système d'exploitation Kitkat
  • La taille de votre écran est de 7 à 10.1 pouces (17,8 à 25,6 cm) 
Vous avez le goût d'essayer? Rendez-vous ici: http://www.instant.ly/s/w7taW/nav?sessionId=aGdAGhBM8UBYCrU1ydq4rAp1#p/186a0

Si vous en faites l'essai, je vous invite à venir partager vos commentaires avec les lecteurs du blogue. :-)

Source initiale d'information pour cette nouvelle (merci à mon confrère Tony Ramos pour la trouvaille!): http://time.com/3560908/microsoft-office-word-excel-free-app/


Et une 10e solution multiplateformes

J'ai déjà traité des multiples choix de licences concernant Office 2013 et Office 365 et en revoyant l'article, je crois qu'il est maintenant temps d'ajouter une solution #10 pour utiliser PowerPoint sur différentes plateformes: Office Online. Avec ces versions en ligne, vous pouvez travailler sur n'importe quel type d'appareil puisque les applications sont sur le web. Le seul pré-requis: avoir un compte Microsoft afin que les fichiers soient sauvegardés sur One Drive, l'espace de stockage dans le nuage de Microsoft.

Vous avez d'autres solutions à proposer ou à partager avec nous? Merci de commenter ci-dessous.